0

Simetierre – Film 2019

Attention: risque de spoilers. Continuez à vos risques et périls.

Nouvelle adaptation du roman de Stephen King, Simetierre débarque de nouveau en 2019 sur nos écrans de cinéma. Mais pour moi, n’ayant ni lu le roman, ni vu le précédent film, ce sera du 100% nouveau, un regard totalement neuf. Voyons donc si le film arrive à me convaincre.

Pour l’histoire, grosso modo, la petite famille du récit débarque dans sa nouvelle ville pour sa nouvelle vie, découvre un cimetière pour animaux bizarre sur leur propriété, rencontre leur voisin, et voit leur leur chat se faire écraser par un camion. Donc mort. Jusqu’à ce que le voisin ait la riche idée d’emmener le père sur des terres sacrées pour ressusciter le chat. Et forcément, à partir de là, tout part en cacahuète. Ah, ce voisin… il aurait fermé sa grande gueule, rien de tout cela ne serait arrivé. Mais pas de prétexte à un film non plus, donc bon, l’un dans l’autre…

Bien entendu, dès le départ, le film est drapé dans un voile de mystère fantastique. Tout est mis en place pour leur faire comprendre que non, il ne faut pas faire ça, que ça va jouer contre eux.

L’ambiance du film est dans l’ensemble vraiment bonne, sachant être à la fois sombre et pesante. Ainsi une bonne partie du film se révèle assez stressante pour le spectateur. Un peu comme si on savait que ça allait mener au crash, et que l’on voyait tout en direct sans ne rien pouvoir y faire, impuissant.

Et c’est du coup peut-être le premier défaut du film: même sans rien connaître de l’histoire originale, à certains moments, notamment à partir de l’événement principal, il se révèle extrêmement prévisible. Moins sur la fin peut-être, à laquelle je ne m’attendais pas forcément. L’autre défaut du film concerne à mon sens quelques pans de l’histoire qui ne me semble pas nécessaire au bon déroulement de l’histoire. Ainsi, par exemple et attention spoilers, savoir que le gamin voit le fantôme de l’étudiant qui s’est fait renverser ou que la mère ait eu un épisode traumatique avec sa sœur dans son enfance ne sert pas vraiment le scénario. Ca approfondit peut-être la psyché de quelques personnages, mais ça ne va pas bien loin, surtout que le film insiste quand même bien là-dessus.

Par ailleurs, je n’ai pas grand chose à reprocher à la réalisation, qui sait rester simple mais très efficace et arrive à distiller cette ambiance stressante et horrifique tout au long du film. De même pour les acteurs, qui sont bien dans leur rôle. Même la gamine arrive à être flippante.

En bref, Simetierre version 2019 est un bon petit film d’horreur. Pas exceptionnel pour autant, sans génie ni vraie trouvaille, semblant plutôt appliquer des recettes qui marchent ailleurs, mais il fait passer un bon petit moment au spectateur, duquel il captera l’attention jusqu’au bout.

whatif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *