0

Hello Kitty Kruisers – Nintendo Switch

En voyant un titre comme Hello Kitty Kruisers, on aurait tout de suite envie de dire que les shovelwares se ramassent à la pelle. Et pourtant dans le cas présent… ben… on aurait raison.

Car soyons francs, rien ne sauve ce Hello Kitty version course. Comme on peut s’en douter, il s’agit d’un jeu de kart supposément « fun » adressé en priorité aux plus jeunes d’entre nous. Mais s’adresser aux plus jeunes ne justifient pas qu’on se moquent d’eux, ni de leurs parents qui débourseront quand même la coquette somme de 30€ pour avoir le produit en boîte. Rien que ça.

On va commencer par la contenu. Donc c’est un jeu de kart, type Mario Kart, avec des courses qui se passent en voiture, en avion ou en bateau. Les circuits ont des tracés des plus basiques qui ne nécessitent aucun apprentissage. Et n’importe quel joueur, petit ou grand, qui a déjà eu une console de jeu entre les mains, verra le bout de tout cela en 1h15. Ca fait cher l’heure de jeu (et je ne parle même pas de l’heure d’amusement). Il faudrait vraiment que ce soit le premier jeu-vidéo de la petite personne pour que le jeu lui dure plus longtemps. Allez, soyons généreux, on va aller jusqu’à deux heures, le temps de se faire à la maniabilité.

Oui car étrangement, la maniabilité n’est pas toujours des plus accessibles, notamment sur la partie avion qui nécessite quand même de se repérer un brin dans l’espace. La partie kart est basique, la partie bateau un peu moins, mais ça reste très loin d’à peu près tous les autres jeux du genre.

Arrêtons nous donc maintenant sur les graphismes. C’est moche. Mais coloré et on reconnaît bien les persos. Mais moche. Les circuits donnent l’impression d’avoir été créés dans des blocs qui ont été assemblés ensuite, ça fait très basique et très cubique. Ca fait depuis la PS1 qu’on a mieux dans le genre et surtout plus inspiré, en 3D. Après l’avantage, c’est que c’est propre, lisse, tout y est plutôt lisible, et que ça tourne plutôt très bien. Très lent, mais très bien.

Bref, si Hello Kitty Kruisers avait été un petit jeu eShop vendu moins de 10€ à destination des plus jeunes, peut-être que cela aurait acceptable. Et même, en y repensant, pas sûr. Ce n’est pas parce qu’un jeu s’adresse à un jeune public que celui doit conférer au foutage de gueule qui prend le porte-monnaie des parents en otage. Alors oui, ça amusera sans doute la petite nièce le temps d’une ou deux parties, mais quand on vend un jeu moche qui se finit en 1h15 pour 30€, on en attend un minimum de soin et de contenu. Ce qui n’est pas le cas ici.

Pour rappel, pour le même prix, on peut à présent trouver Team Sonic Racing qui s’adresse à des personnes plus expérimentées, et pour moins cher on a le très bon Meow Motors sur l’eShop, qui est à la fois joli, pas cher et dure 4 fois plus longtemps. Et toujours l’inébranlable Mario Kart 8. Ca en fait du choix pour se passer de Hello Kitty Kruisers.

whatif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *