0

Xenon Racer – Nintendo Switch

Pour la faire courte: techniquement, Xenon Racer n’est pas un jeu digne de son support. C’est au mieux un jeu Vita milieu de gamme.

En portable, ce n’est pas “beau” mais ça passe, que ce soit en mode qualité ou performance. Tout simplement car la taille de l’écran fait que tout y est atténué. Mais honnêtement, ainsi, ça se joue bien. Je suis même passé en mode qualité plutôt que performance, car le gain visuel est bien là sans que je n’ai eu l’impression de perdre beaucoup question framerate.

Par contre, en mode dock, c’est soit vraiment moche avec une animation qui semble aller à peu près correctement dans le mode performance (donc en tournant autour de 30 fps), soit juste moche avec une animation totalement aux fraises dans le mode qualité (là, on se rapproche plus de 25/26 fps, au mieux). Du coup, on préférera jouer en mode performance, mais comme je l’ai déjà dit, c’est la technique d’un jeu Vita milieu de gamme, donc du coup, sur un grand écran, c’est difficilement appréciable.

Mon conseil : n’y jouer qu’en mode portable. Encore un jeu à ajouter à la liste de ceux qui ont complètement foiré le mode dock, apportant pourtant plus de puissance et de souplesse. Ces jeux qui se loupent sur le mode dock sont un mystère pour moi.

Par contre, le jeu a un vrai gros défaut qui ne dépend pas de la version Switch : l’IA est complètement pétée. Tantôt elle nous largue en 2 secondes et devient véritablement impossible à rattraper, tantôt elle se comporte comme un veau et se fait larguer en 2 secondes. Et parfois ça va.
Je me suis amusé sur une course à voir en combien de temps elle me rattrapait sachant que j’avais 2 km d’avance d’après le jeu : 6 secondes. 2 km en 6 s. Donc 1 en 3. Donc 0.3 en 1 seconde. Et on multiplie par 3600 pour avoir l’équivalence km/h. Ce qui nous fait environ du 1000 km/h. Pour des voitures roulant à 350 max à ce moment là. Oui, par moment, l’IA triche et est vraiment complètement pétée.

Et c’est dommage car en soi le fond du jeu est bon, ressemblant à un Ridge Racer sous tous les aspects et en un peu plus rigide sur la conduite, et avec suffisamment de contenu pour tenir le joueur sur le jeu. Du coup c’est moche, mais pas désagréable à jouer. J’arrive à faire abstractions du visuel, donc ça passe chez moi et j’y prends du plaisir. Enfin, quand l’IA triche pas.

A prendre en promo à moins de 15, ce ne sera pas l’affaire du siècle, mais pas du vol non plus. Maintenant, son plus gros problème, c’est que depuis sa sortie, d’autres jeux de course mieux finis sont sortis, souvent moins chers en plus, reléguant ce Xenon Racer malheureusement dans la catégorie deuxième voire troisième choix, et ce même en promo…

Un vidéo de la chaîne Youtube Contranetwork pour vous donner une idée du problème… Merci à elle.

whatif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *